Réglement intérieur du club

La vie du club, à laquelle sont associés les parents, est l’œuvre de tous, et chacun doit en comprendre, respecter et accepter les règles nécessaires pour un travail efficace dans la bonne ambiance.

Tous les adhérents ainsi que les parents des membres mineurs s’engagent à respecter ce règlement.

 

Préambule :

L’association est affiliée pour le Judo et le Jujitsu à la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées( F.F.J.D.A ); Le présent règlement est en accord avec le règlement intérieur fédéral. Les séances d’entraînements sont dirigées par des enseignants diplômésqui ont toute autorité pendant leurs séances.

Les nouveaux membres ont droit à deux séances d’essai gratuites avant leur inscription; passé ce délai et en cas de continuité, ils devront se soumettre aux obligations administratives.

Chapitre 1 : Obligations Administratives.

1 La Licence Fédérale.

Pour pratiquer leurs disciplines, les adhérents doivent obligatoirement être en possession d’une licence fédérale en cours de validité (la licence est comprise dans la cotisation annuelle, son montant est entièrement reversé à la fédération).

2 Le Passeport Sportif.

Le passeport sportif facilite toutes les formalités administratives (Certificat médicaux, Résultats des compétitions, Date d’accession aux grades …). Il est valable 8 ans et est exigé à chaque compétition et passage de grade.

La carte de licence doit être conservée et la vignette autocollante est à coller dans le passeport sportif pour les compétiteurs.

3 Le Certificat médical.

Un certificat attestant la  » Non contre indication médical à la pratique du Judo ou du Jujitsu  » renouvelé chaque saison est obligatoire. (Si le club n’est pas en possession de ce document, dans un délai maximum d’un mois après la date d’inscription, l’accès au tatami sera refusé au pratiquant).

 

Dans le passeport sportif, un volet est réservé au certificat médical, il doit être tamponné par un médecin et le compétiteur y fera porter la mention « Apte à la compétition » et joindra un certificat papier portant la mention  » apte à la pratique du Judo, Jujitsu en compétition »  .

 

 4 Les Cotisations.

En cas de paiement en plusieurs fois de la cotisation annuelle, les règlements par chèques devront impérativement être donnés le jour de l’inscription.

Pour le remboursement des cotisations, seul un certificat médical sera pris en considération.

En cas de soucis pour régler le solde du, il est bien sur possible d’échelonner le paiement  en discutant avec les dirigeants mais en cas de non règlement (au delà de 2  rappels) le pratiquant ne pourra plus assister aux cours.

Chapitre 2 : Les Cours.

1 Jours & Heures.

Les cours sont assurés de Septembre à fin Juin; toutefois pendant les vacances scolaires, les jours fériés et les week-ends prolongés les cours ne pourront être assurés.

Chaque pratiquant devra s’organiser pour être en tenue sur les tatamis dés le début du cours. Les retardataires devront se tenir, en tenue, aux abords du tatami et attendre l’autorisation du professeur pour rejoindre le groupe. (pour des raisons de sécurité si le retard est trop important, pas d’échauffement, l’élève pourra être refusé au cours).

Si le cours précédent n’est pas terminé, il est ne faut pas  perturber la fin de celui-ci en rentrant dans la salle (attendre dans les vestiaires).

Le pratiquant s’engage à suivre les cours avec régularité jusqu’à la fin de la saison sportive. Si pour une raison quelconque il doit arrêter, il doit en avertir l’enseignant.

2. Enseignement, Évaluation et Passage de Grade.

Pour les Cours, l’enseignant se réfère aux méthodes d’enseignement de la progression française. Il évalue la progression de chacun tout au long de la saison, le passage de ceinture dépend de l’examen technique mais aussi du comportement durant les cours.

Chapitre 3 : Comportement.

Le club AMLP est une association où chacun doit respecter autrui

Le non respect, les violences verbales (et/ou) physiques, les dégradations, les vols ne seront pas acceptés et pourront faire l’objet de sanctions disciplinaires.

L’attitude du pratiquant pendant l’entraînement reflète son respect envers l’enseignant ; en conséquence, toute personne se faisant remarquer par une mauvaise conduite ou des propos incorrects, lors des entraînements ou des déplacements, pourra être exclue temporairement ou définitivement des cours puis de l’association.

 

De même, toute attitude ou propos de l’entourage des pratiquants pouvant nuire au bon fonctionnement du club ne pourra etre toléré.   


Chapitre 4 : Sanctions.

 

Elles sont prononcées par le professeur ou par le Comité Directeur en fonction de la gravité du manquement. Elles sont motivées par les mauvaises conduites ou les manquements au règlement du Club ou règlement fédéral.

Les types de sanctions prononcées sont :

Avertissement verbal du Professeur.

Exclusion de la séance d’entraînement. (Les mineurs restent au dojo)

Exclusion temporaire de plusieurs séances d’entraînement (convocation des parents).

Avertissement écrit du Comité Directeur du Club.

Exclusion définitive de l’association.

Remarque : En cas d’exclusion temporaire ou définitive le contrevenant ne pourra prétendre à aucun remboursement même partiel.

Chapitre 5 : Responsabilités.

1 Prise en charge des Mineurs.

Les parents sont responsables de leurs enfants jusqu’ à l’arrivée du professeur sur le tatami et tout de suite après la fin de la séance d’entraînement.

La responsabilité est limitée aux horaires des cours et au Dojo, elle ne couvre en aucune façon le parking ou le parcours des enfants mineurs ; en cas d’incident le club ne pourra être tenu responsable.

ATTENTION : Les parents des licenciés mineurs doivent s’assurer de la présence de l’enseignant, du début du cours avant de laisser leurs enfants au dojo. En effet, il se peut que pour des raisons indépendantes de sa volonté, l’enseignant soit absent et n’ai pas de possibilité de prévenir un des membres de l’association de son absence. L’association et l’enseignant ne pourront pas être jugés responsables en cas d’incident.

2 Les Déplacements.

La présence du professeur ou d’un membre du bureau ne peut être systématique à toutes les compétitions ou rencontres.

Lorsque cela est possible, Il est recommandé aux parents d‘accompagner les enfants lors des déplacements pour les tournois, compétitions et entraînements.

Les élèves sélectionnés pour les rencontres (et/ou) compétitions officielles ayant lieux dans le département ou dans la ligue d’Auvergne doivent pourvoir à leur déplacement et surtout prévenir en cas d’absence. (En général, le professeur accompagne toutes les manifestations régionales)

Pour les sélectionnés au niveau inter régional et plus, le professeur assurera (sauf empêchement majeur) l’accompagnement avec une prise en charge des frais par le club.

Les licenciés mineurs non accompagnés ne seront transportés par d’autres parents ou membres de l’association que si la feuille de décharge de responsabilité complétée et signée à été remise à l’enseignant.

3 Usage des biens personnels.

Il est recommandé de ne pas rien laisser dans les vestiaires. Les représentants du club déclinent toutes responsabilités en cas de détérioration, perte ou vol.

4 Usage des locaux et condition d’accès.

Les parents et visiteurs ne resteront qu’un minimum de temps dans la salle afin de ne pas perturber les cours. (les parents seront les bienvenus et auront l’occasion d’évaluer les progrès acquis lors des différentes animations proposées au cours de la saison)

L’association exerce ses activités dans des locaux mis à disposition par la mairie, une attention particulière doit être portée au respect des équipements et des locaux. Le matériel ne peut être utilisé qu’après accord de l’enseignant ou d’un membre du comité directeur. En cas de dégradation, les responsables ou leurs représentants légaux, seront responsables pécuniairement des dégâts commis.

Chapitre 6 : Hygiène & Sécurité.

1 Hygiène.

La propreté corporelle et vestimentaire est de rigueur, les ongles doivent être coupés, les cheveux longs attachés (les barrettes, bijoux ou autres sont interdits). Les kimonos (vestes et pantalons) doivent être propres.

Les bonbons, chewing-gums et toute autre denrée sont interdits sur les tatamis.

Tout déplacement du pratiquant hors des tatamis doit obligatoirement être fait en Zoori, Tong, Claquette (les chaussures de ville dans le sac de sport !).

Afin d’assurer la propreté du kimono nous conseillons fortement au parents d’habiller leurs enfants dans les vestiaires destinés à cet usage, ce qui réduit les risques de se salir à l’extérieur du dojo.

2 Sécurité des personnes.

Les élèves suivant un traitement médical même ponctuel, doivent impérativement informé le bureau ou le professeur présent avant de monter sur le tatami. Le pratiquant désireux de reprendre l’activité après une interruption pour raison médical devra présenter un certificat médical autorisant la reprise.

La pratique des différentes disciplines ne doit s’effectuer qu’au sein du club durant les entraînements, les stages, ou lors des compétitions. Le club dégage toute responsabilité si l’un de ses membres pratique ce sport hors de ce cadre précis. L’utilisation, en dehors des entraînements, des techniques apprises à la salle devra respecter les articles 122-5, 122-6 et 122-7 (cadre de légitime défense) du code pénal

3 En cas d’accident.

En cas d’accident, il sera fait appel aux services d’urgences ; en cas d’urgence nécessitant une évacuation vers un centre hospitalier, l’une des personnes désignées sur la fiche d’inscription sera prévenue dans les plus brefs délais. (D’où la nécessité de bien renseigner la fiche d’inscription)

 

Chapitre 7 : Ethique

Les adhérents s’interdisent toute manifestation présentant un caractère politique ou confessionnel

La tenue se doit d’être identique pour tous, en Judo Jujitsu seulement le kimono qui marque l’égalité.

 Chapitre 8 : Communication.

1. Le Professeur.

Pour exprimer des remarques ou des questions, les parents sont priés dans la mesure du possible de ne pas intervenir durant le cours mais d’attendre la fin où l’enseignant se fera un plaisir de leur répondre.

2. Droit à l’image

 L’image et la voix du licencié, sont susceptibles d’être captées dans le cadre des activités du club et ce pendant toute la durée de la saison. Le signataire du présent formulaire autorise le club à utiliser l’image et la voix pour la promotion de la discipline pratiquée sur tous supports de communication audiovisuels quels qu’ils soient ( site internet, diffusion vidéo, journaux).

 

Le Comité Directeur du Club AM Le Puy Communauté

 

 

à découper et à retourner au club

« ————————————————————————————————————

 

 

Noms et prénoms des adhérents concernés :

 

    - ………………………………………..

    - ………………………………………..

    - ………………………………………..

    - ………………………………………..

    - ………………………………………..

    - ………………………………………..

 

SIGNATURES :

 

Les adhérent et (ou) le responsable légal reconnaissent avoir lu le présent règlement et le respecter.

 

Categories

Archives